L
’Association France-Grande Bretagne, a été fondée en décembre 1916 en parallèle avec la Franco-British Society de Londres.

Le premier Président en était Paul Deschanel, futur Président de la République et, de fait, jusqu’en 1974, les Présidents de la République sont restés Présidents d’Honneur de l’Association, tout comme les souverains anglais le sont encore de la Franco-British Society.

La présidence devait ensuite échoir au marquis de Voguë jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Très vite, l’Association s’est trouvée à la tête d’un réseau actif d’associations locales dans la plupart des grandes villes de France.

L’Association s’est mise en sommeil en juin 1940 après avoir brûlé ses archives pour ne pas compromettre ses adhérents, juifs notamment. Une des premières visites de l’occupant à Paris fut de fait consacrée à ses locaux… vides.

Relancée en 1944 et présidée par l’ambassadeur Charles Corbin, elle a pu très vite, grâce à l’inlassable dévouement de son Secrétaire général Robert Wieder, reconstituer et étendre son réseau.
Elle a eu depuis pour présidents les ambassadeurs Pierre-Olivier Lapie, Geoffroy Chodron de Courcel, Jacques Viot et Jean-Marie Le Breton.

Un dîner célébrant ses 75 ans d’existence s’est tenu au début de 1992 en présence du Prince de Galles, venu à Paris pour l’occasion.

De 2010 à 2014, la Présidence a été assurée par le Professeur Jean-Claude Sergeant, ancien vice-président de l'université de Paris III et directeur de la maison française d'Oxford, terrassé fin février 2014 par un cancer foudroyant.

Depuis mars 2014, France-Grande Bretagne est présidée par Patrick Hénault, ancien ambassadeur.